Brève stratégique n°45 - 2022

Vers une réforme des forces de sécurité en Colombie

Étude de l'IRSEM n°97 - 2022

LA RUSSIE AU MALI UNE PRÉSENCE BICÉPHALE

Note de recherche n° 130 - 2022

LES PARLEMENTAIRES ET LA POLITIQUE DE DÉFENSE : DES MÉDIATEURS PLUS QUE DES CENSEURS ?

Étude de l'IRSEM n° 96 - 2022

LA SINGULARITÉ DU MÉTIER MILITAIRE : PERSISTANCES ET NOUVEAUTÉS POURQUOI DÉFENDRE UN MODÈLE DE SINGULARITÉ ?

Appel à contribution : revue Les Champs de Mars sur les armes nucléaires

La revue Les Champs de Mars (IRSEM/Presses de Sciences Po) consacre en 2023 un numéro spécial à la thématique des armes nucléaires. Ainsi, les chercheurs confirmés mais aussi les jeunes chercheurs sont invités à proposer une contribution quelle que soit leur discipline. L’objectif des responsables scientifiques est de favoriser la diversité des approches sur un sujet souvent considéré comme l’apanage des études stratégiques.

Étude de l'IRSEM n° 95 - 2022

L’ARMÉE, LES FRANÇAIS ET LA CRISE SANITAIRE, UNE ENQUÊTE INÉDITE

Étude de l'IRSEM n° 94 - 2022

L’EXTRÉMISME ISLAMISTE AU NORD DU MOZAMBIQUE, TERRORISME ET INSÉCURITÉ À CABO DELGADO

Signature de la lettre d'intention entre l'IRSEM et l'Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT)

Le 11 juillet 2022, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, directeur de l'IRSEM, et le général Joseph Allah Kouamé, directeur de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT), en Côte d’Ivoire, ont signé une lettre d’intention.

Journée mondiale de la justice internationale Quel rôle pour la CPI en 2022 ?

Chaque année, le 17 juillet célèbre la journée mondiale de la justice internationale. Elle marque la signature du Statut de Rome en 1998, donnant naissance à la Cour pénale internationale (CPI). À l'occasion de cette journée, Julia Grignon, chercheuse en droit des conflits armés à l'IRSEM et professeure à l’Université Laval, revient sur le rôle de la CPI et les enjeux liés au jugement des crimes commis dans le cadre de la guerre en Ukraine.

Report IRSEM No. 93 - 2022

JAPAN'S NUCLEAR LATENCY : A DUAL-USE DIPLOMATIC LEVER?