Les Champs de Mars

 

Créée en 1996, la revue scientifique de l'IRSEM, Les Champs de Mars, est une revue de référence sur la guerre et la paix, répondant aux critères de sélection les plus exigeants. Elle est dotée d'un comité de lecture et d'un comité scientifique réunissant 60 universitaires français et étrangers. Les Champs de Mars étaient publiés par la Documentation française jusqu'en 2013. Aujourd'hui, ce sont les Presses de Sciences Po qui les publient.

Si vous souhaitez contribuer aux Champs de Mars, merci de vous référer aux consignes suivantes.

 

Présentation des derniers numéros

 

  • N°31 : VARIA, le 24 janvier 2019.

A La Une Champs De Mars N° 31

Dans ce numéro, le caractère pluridisciplinaire de la revue s'affine avec des contributions issues de plusieurs domaines des sciences humaines et sociales : sociologie, histoire, science politique, droit notamment. Les Champs de Mars défendent en effet une approche globale du phénomène guerrier, considérant les études sur la guerre et la paix comme un domaine de recherche transdisciplinaire et transversal, qui privi­légie l'étude de l'objet « guerre » plutôt qu'un ancrage disciplinaire spécifique.

 

  • N°30 : La relève stratégique, numéro dirigé par Jean-Vincent Holeindre et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, le 31 mai 2018.

 A La Une Lancement Livre Champs De Mars n° 30

Il s’agit d’un numéro exceptionnel, en deux volumes, de plus de 760 pages, consacré à « la relève stratégique », c’est-à-dire à l’ensemble des jeunes chercheurs, doctorants ou jeunes docteurs travaillant sur des questions de défense et de sécurité. Une cinquantaine de jeunes chercheurs issus d’une dizaine de disciplines, travaillant en France ou à l’étranger, ont participé à ce numéro. Nous les remercions pour leur confiance.

L’introduction retrace l’histoire du soutien aux jeunes chercheurs sur les questions de défense et de sécurité des années 1960 à nos jours et détaille les dispositifs actuels en termes d’incitation à faire des thèses, de financement, d’engagement, d’encadrement scientifique et de récompenses.

Les articles de la rubrique « dossier », sélectionnés après une évaluation à l’aveugle par les pairs, sont tous rédigés par de jeunes docteurs, sur des thèmes divers. Les articles, plus courts, présentés dans la rubrique « Forum », déplacée pour l’occasion dans un supplément, sont quant à eux repris d’un séminaire organisé par l’IRSEM le 29 août dernier au cours duquel ces jeunes chercheurs présentaient leur contribution à la préparation de la Revue stratégique de défense et de sécurité nationale, que le président de la république avait demandée à la ministre des Armées. Aujourd’hui, certaines de ces contributions sont rendues accessibles au grand public.

Ce numéro est une photographie d’une génération et de certains des acteurs, sujets et compétences sur lesquels nous pourrons compter demain. Il est la preuve du développement des études de défense et de sécurité en France, dont on a souvent souligné le retard, par rapport à certains de nos alliés.

 

 A La Une Lancement Livre Champs De Mars

Ce numéro porte sur les implications internationales et les conséquences stratégiques de la guerre en Ukraine. Il vise en particulier à examiner ses répercussions sur les projets et les pratiques de l'Union européenne (UE) et de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) en Europe.

Pour mieux prêter attention aux écarts de perception, les articles du dossier confrontent les points de vue de spécialistes de la Russie, de l'UE et de l'OTAN. Les deux organisations chargées d'assurer la sécurité du continent envisagent rarement leurs actions de concert. Elles ont pourtant des intérêts communs, ne serait-ce que parce que vingt-deux pays sont membres des deux en même temps.

L’introduction revient sur le conflit armé qui, trois ans après le début des hostilités, se poursuit de manière sporadique, en tentant de saisir les dynamiques de la violence au niveau local et national. Quant aux articles du Forum, ils offrent des angles d’analyse originaux sur des sujets aussi divers que les obstacles politiques à une réintégration du Donbass ou les enjeux énergétiques de l’annexion de la Crimée.

Enfin, les lectures croisées et les recensions permettront au lecteur d’approfondir ses connaissances sur la sécurité européenne, les relations avec la Russie et l’évolution de la société ukrainienne.

 

Présentation de la revue

Les Champs de Mars, la revue scientifique de l’IRSEM, désormais sous-titrée Revue d'études sur la guerre et la paix, a pris un nouveau départ en 2017.

 

Historique

Créée en 1996 au sein du Centre d’études en sciences sociales de la défense (C2SD), qui a fusionné avec trois autres centres de recherche du ministère de la Défense en 2009 pour devenir l’IRSEM, elle était publiée par La Documentation française jusqu’en 2013 (numéros 1 à 25), puis directement par l’IRSEM en 2015 (numéros 26 à 28). Depuis, sa parution était interrompue.

A notre arrivée à l’IRSEM, fin 2016, nous avons voulu relancer Les Champs de Mars avec l’objectif d’en faire une revue scientifique de référence sur la guerre et la paix, répondant aux critères de sélection les plus exigeants, c’est-à-dire une double évaluation à l’aveugle par les pairs, suivant un processus mis en place par la précédente direction (les professeurs Frédéric Charillon, Frédéric Ramel et Thierry Balzacq).

Nous faisons aujourd’hui un pas de plus : pour la première fois de son histoire, la revue sera désormais publiée par un éditeur universitaire, les Presses de Sciences Po, ce qui renforcera sa visibilité et sa légitimité dans les milieux scientifiques comme dans l’institution militaire. Nous remercions vivement la directrice des Presses de Sciences Po, Julie Gazier, pour sa confiance et son soutien à ce projet, qui marque une étape décisive dans l’évolution de la revue comme dans celle de l’IRSEM.

L’éditorial du numéro 29 (p. 5-12) explique la transformation de la revue, dont témoignent aussi le renouvellement des équipes (comité de rédaction, comité de lecture, comité scientifique) et le rajeunissement de la maquette.

Les Champs de Mars entendent aujourd’hui couvrir l’ensemble du champ des questions de défense et de sécurité, à toutes les échelles (internationale, régionale, nationale), en mobilisant toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, combinant enquêtes empiriques originales et mises au point théoriques. Cette approche transversale et globale du phénomène guerrier est celle des « études sur la guerre » (War Studies).

Jean-Vincent Holeindre et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

 

Comité de rédaction

Directeur de la publication : Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, directeur de l’IRSEM
Rédacteur en chef : Jean-Vincent Holeindre, directeur scientifique de l’IRSEM
Conseil de rédaction : Anne Muxel, colonel Christian Barthlen, Benoit Rademacher, Pierre Razoux, Benoît de Tréglodé, directeurs de domaine de l’IRSEM
Coordination : Caroline Verstappen, chef du soutien à la recherche de l’IRSEM
Secrétaire d’édition : Claire Bélet
Rubrique Recensions : Maud Quessard, Pierre Haroche

 

Comité de lecture 

Delphine Allès (Université Paris-Est), Walter Bruyere-Ostells (Sciences Po Aix), Julie d’Andurain (Université de Lorraine), Rémy Bazenguissa-Ganga (EHESS), Henrik Breitenbauch (Université de Copenhague, Danemark), Daniel R. Brunstetter (University of California, Irvine, Etats-Unis), Corentin Brustlein (IFRI), Grégory Daho (Université Paris 1), Delphine Deschaux-Dutard (Université Grenoble Alpes), Guibourg Delamotte (Inalco), Fréderick Douzet (Université Paris-8), général Benoit Durieux (chef du cabinet militaire du Premier ministre), Julian Fernandez (Université Paris 2), Ninon Grangé (Université Paris 8), Nabil Hajjami (Université Paris Nanterre), Ronald Hatto (Sciences Po), Sébastien Jakubowski (Université de Lille), Jean Joana (Université de Montpellier), Michel Liégeois (Université catholique de Louvain, Belgique), Cyril Magnon-Pujo (Université Lyon 2), Julien Malizard (Chaire économie de défense/IHEDN), Hugo Meijer (Institut universitaire européen de Florence, Italie), Christian Olsson (Université libre de Bruxelles, Belgique), Alice Pannier (Johns Hopkins University, Etats-Unis), Jonathan Paquin (Université Laval, Canada), Benoit Pelopidas (Sciences Po), Delphine Placidi-Frot (Université Paris-Sud), Florent Pouponneau (Sciences Po Strasbourg), Stefano Recchia (University of Cambridge, Royaume-Uni), Julie Saada (Sciences Po), Olivier Schmitt (University of Southern Denmark, Danemark), Elyamine Settoul (CNAM), Mathias Thura (Université de Strasbourg).

 

Comité scientifique

Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS), Dario Battistella (Sciences Po Bordeaux), Jean Belin (Université de Bordeaux), Philippe Boulanger (Université Paris-8), François Cochet (Université de Lorraine), Samy Cohen (Sciences Po), Ariel Colonomos (Sciences Po), Bruno Colson (Université de Namur, Belgique), Charles-Philippe David (Université du Québec à Montréal, Canada), Guillaume Devin (Sciences Po), Hervé Drévillon (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne), Olivier Forcade (Université Paris-Sorbonne), Michel Fortmann (Université de Montréal, Canada), Martial Foucault (Sciences Po), Beatrice Heuser (University of Glasgow, Royaume-Uni), Ulrich Krotz (European University Institute, Italie), Philippe Lagrange (Université de Poitiers), Richard Ned Lebow (King’s College London, Royaume-Uni), Thomas Lindemann (Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines / Ecole Polytechnique), Pierre Manent (EHESS), Frédéric Mérand (Université de Montréal, Canada), Jean-Jacques Roche (Université Paris 2), Sten Rynning (University of Southern Denmark, Danemark), Isabelle Sourbès-Verger (CNRS), Thierry Tardy (EUISS), Bruno Tertrais (FRS), Pascal Vennesson (Nanyang Technological University, Singapour).

 

Coordonnées

Les Champs de Mars
Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM)
Ecole militaire
1 place Joffre - Case 38
75700 Paris SP 07/ FRANCE
cdm@irsem.fr