L’IRSEM publie dans cette collection ses recherches stratégiques principales.

Je m'inscris aux actualités de l'IRSEM 

 

Études de l'IRSEM 2018

 

A La Une Etude N64

 

  • Étude n° 64 - 2018
    « Impact des nouveaux modèles économiques industriels sur les équipements des armées »
    Auteurs : Antoine PIETRI, ICA Benoît RADEMACHER
    Cette étude traite de l’impact de l’évolution des environnements technologique et stratégique sur les cycles de vie des équipements des armées. Deux grandes tendances ont été identifiées : une amélioration exponentielle des technologies accompagnée d’une forte dualité des équipements et une croissance des coûts des équipements militaires (EM) le long de leur cycle de vie. Cette étude analyse en particulier la stratégie consistant à revendre un EM avant que sa durée de vie opérationnelle ne se termine. Si cette stratégie présente des avantages tels que la modernisation des parcs, la réduction de la sur-spécification de certains EM, la dynamisation de l’industrie de défense française et le maintien des compétences stratégiques, elle demeure cependant risquée en termes d’interopérabilité, au niveau des besoins induits en formation des personnels, et peut impliquer la création de nouveaux concurrents internationaux (notamment avec le développement des offsets).

  • Étude n° 63 - 2018
    « Le rôle des armées dans la fonction « Intégration » de l'État »
    Auteur : Barbara JANKOWSKI
    En France, depuis plus d’une décennie, on s’interroge de manière récurrente sur le devenir de la cohésion nationale et sur la pérennité du modèle républicain d’intégration, notamment parce que les instruments de l’intégration sociale ne fonctionnent plus aussi bien que par le passé. Les armées ont cherché à faire le point sur leur rôle dans ces processus et sur ce que l’on pourrait attendre d’elles en cas de désintégration sociale accrue. Dans un premier temps, l’étude évalue les facteurs susceptibles de modifier les caractéristiques de la population française dans les vingt ans à venir et envisage les conséquences possibles sur les mécanismes d’intégration. On y précise également les concepts d’intégration et de cohésion sociale ainsi que les éléments qui peuvent affecter ces deux processus, tels qu’ils sont appréhendés par la communauté des chercheurs en sciences sociales. L’étude s’interroge ensuite sur l’inscription de la fonction « intégration » dans le corpus des textes qui encadrent les missions et les activités des armées et détaille l’expérience des armées en matière d’intégration et d’insertion sociale, deux domaines qui interagissent largement. Pour terminer, on y examine la manière dont les militaires et les acteurs civils appartenant à des institutions impliquées dans les processus d’intégration conçoivent le rôle des armées face aux failles de l’intégration sociale, en complément des missions qui leur incombent déjà.

  •  Étude n° 62 - 2018
    « Le gazoduc Nord Stream 2. Enjeux politiques et stratégiques »
    Auteurs : Céline MARANGÉ, Angélique PALLE, Sami RAMDANI
    Projet controversé, le gazoduc Nord Stream 2 doit relier à l’horizon 2020 la Russie à l’Allemagne en passant par la mer Baltique. En doublant la capacité du gazoduc Nord Stream 1, il devrait permettre à Gazprom, une compagnie fortement intégrée à l’État russe, de pérenniser ses approvisionnements de gaz en Europe occidentale. Source de division au sein de l’Union européenne (UE), le projet rencontre aussi une forte opposition des États-Unis. Quels arguments ses détracteurs font-ils valoir pour le faire échouer ? Dans quelle mesure porte-t-il atteinte à la stratégie de diversification énergétique prônée par l’UE ? Quelles contraintes internes et externes et quels objectifs géopolitiques conduisent Gazprom à vouloir consolider son accès au marché européen ? Quelles conséquences aura à moyen terme pour l’Ukraine la création de voies alternatives au transit traditionnel par ce pays ? Enfin, quelles positions arborent les pays riverains de la mer Baltique concernant ce projet ? Richement illustrée, l’étude s’attache à répondre à toutes ces questions de façon impartiale et dépassionnée.

  •  Étude n° 61 - 2018
    « Améliorer la résilience psychologique des combattants et de leurs familles »
    Auteur : LCL Arnaud PLANIOL
    Les forces armées françaises opèrent dans un contexte de plus en plus exigeant psychologiquement, ce qui est source de traumatismes potentiels. Il apparaît d’autant plus nécessaire de réfléchir à la manière dont les armées pourraient améliorer la résilience psychologique des combattants et de leurs familles.
    Cette étude a pour objectif de faire à la fois un point sur les actions de prévention mises en oeuvre dans les armées françaises mais aussi de connaître le contenu et, si possible, « l’efficacité des actions et programmes d’amélioration de la résilience individuelle qui existent aux États-Unis », afin de pouvoir éventuellement s’en inspirer.

 

  • Étude n° 60 - 2018 (disponible uniquement sur demande à contact@irsem.fr)
    « L'activité de renseignement des groupes jihadistes »
    Auteur :  COL Olivier PASSOT
    La plupart des groupes armés, qu’ils soient révolutionnaires, criminels ou terroristes, recourent à des pratiques qui s’apparentent à des techniques et à des procédures de renseignement. Les groupes jihadistes ne font pas exception, dès lors qu’ils atteignent un certain niveau d’ambition et de sophistication.
    De fait, l’état d’insécurité dans lequel ils se perçoivent engendre un besoin naturel de renseignement. Si on considère que le renseignement englobe la recherche d’informations, la protection des informations détenues, la recherche d’avantages par l’action clandestine, on avancera que l’activité de renseignement est indispensable au fonctionnement et à l’action des groupes jihadistes. Ceux-ci y recourent à des fins défensives (se prémunir des actions d’ingérence et d’espionnage, réprimer la contestation interne, se protéger des actions en force de l’adversaire, etc.), offensives (actions de combat contre les adversaires, opérations terroristes, activités criminelles, etc.), mais aussi pour exécuter des missions spécifiques (prise et gestion des otages, gestion des trafics, établissement de contacts discrets).

 

  • Étude n° 59 - 2018 United Kingdom Great Britain
    "France and Poland Facing the Evolution of the Security Environment"
    Authors:  Barbara JANKOWSKI and Amélie ZIMA (eds.)
    The purpose of this study is to propose an analysis of the security environment in the late 2010s. For several years now, the states of the European continent have been facing renewed tensions and political uncertainties. On the one hand, the annexation of Crimea, which constitutes a major break in respect of international law, and the war in the Ukrainian Donbass impact the European stability. On the other hand, the election of Donald Trump as President of the United States has raised many questions and instilled doubt about solidarity among allies. Brexit poses a challenge to the construction of the European Union since, for the first time, a state has used article 50 of the Lisbon Treaty allowing the exit of a state, which means that the debate on the EU’s future no longer only concerns the practical criteria for deepening European integration but also the appropriateness of this integration. However, the initiatives of European states demonstrate their resilience and their ability to respond to security challenges.

 

  • Étude n° 58 - 2018
    « L'ergonomie et la réalité augmentée adaptées aux besoins militaires »
    Auteur : Lcl Arnaud PLANIOL
    Depuis les temps les plus anciens, l’Homme cherche inlassablement à repousser ses limites physiques. Or, nous assistons aujourd’hui à une augmentation croissante, voire exponentielle des capacités technologiques, qui permettent désormais d’entrevoir des possibilités qui n’étaient encore que des rêves il y a quelques années. Nous évoluons ainsi désormais dans un environnement pervasif, dans lequel nous oublions de plus en plus la présence des objets technologiques communicants qui nous entourent, ceux-ci devenant une véritable extension de nous-même. Cette dynamique technologique s’inscrit de manière plus générale dans un « mouvement historique de complexification des systèmes communicants », l’Homme créant des machines afin de l’aider, de suppléer ou d’augmenter ses capacités à agir et à penser.

  • Étude n° 57 - 2018
    « Du gel au dégel des pensions des anciens militaires subsahariens des armées françaises. Histoire politique, combat juridique et difficultés actuelles »
    Auteur : Camille EVRARD
    Le 26 décembre 1959, le Parlement français approuve la loi de finances pour 1960, qui prévoit que les pensions, civiles comme militaires, des ressortissants de l’ancien empire colonial soient « cristallisées », c’est-à-dire que leur montant reste bloqué au niveau atteint à la date de l’indépendance de leur pays. Entre 1960 et 1977, les anciens militaires indochinois, maghrébins ou africains, ayant servi dans l’armée française durant la période coloniale, et remplissant les conditions pour toucher une pension de retraite, d’invalidité, ou du « combattant », voient donc le montant de leurs droits geler lors de leur changement de nationalité. C’est ce qu’il convient d’appeler la « cristallisation » des pensions, processus complexe dont on ne connaît souvent que la partie émergée. Celle-ci correspond au long travail des associations pour la reconnaissance de l’égalité de droit en matière de pensions, dont la dernière étape a eu lieu fin 2010, avec la loi de finances pour 2011 qui achève d’aligner ces pensions sur le niveau de celles des Français. Les modalités de cette « décristallisation » s’avèrent toutefois complexes et leur mise en oeuvre, jusqu’à aujourd’hui, difficile.

 

  • Étude n° 56 - 2018
    « Les conséquences en termes de stabilité des interventions militaires étrangères dans le monde arabe »
    Auteur : Flavien BOURRAT
    Le début du XXIe siècle est marqué par la multiplication des interventions militaires étrangères sur un périmètre étendu du monde arabe s’étendant du Maghreb à la péninsule arabique, qu’il s’agisse de la Libye, de la Syrie, de l’Irak ou du Yémen. Cette donne, inédite depuis la décolonisation, et qui ne trouve pas d’équivalent dans le reste du monde, si ce n’est – mais de manière atténuée – en Afrique subsaharienne – intervient dans un contexte régional plus que jamais instable et tendu. L’invasion de l’Irak en mars 2003 par les États-Unis dans le but de renverser le régime de Saddam Hussein, en constitue à la fois la matrice et le laboratoire, qu’il s’agisse des motivations de l’intervention, de son déroulement et de ses imprévus, mais aussi et peut-être surtout de ses conséquences au plan politico-stratégique. Á l’origine de cet événement fondateur, qui ne peut s’appuyer sur aucun exemple similaire dans l’histoire du monde arabe contemporain, il y a la concrétisation d’un projet à forte connotation idéologique, auparavant empêché par les contingences de la realpolitik, mais rendu subitement réalisable dans le contexte particulier créé par les attentats du 11 septembre.

 

  • Étude n° 55 - 2018
    « Implication de la Chine dans le secteur des transports en Europe centrale et orientale : forme, réalisations et limites »
    Auteur : Agatha KRATZ
    Le secteur des transports représente un cas d’étude révélateur de la relation actuelle entre la Chine et les pays d’Europe centrale et orientale (ECO). Basée sur un intense travail de recherche et de terrain, cette étude vise à faire le bilan détaillé de l’implication chinoise dans le domaine des transports en ECO, tout particulièrement depuis la création du format « 16+1 » et le lancement de l’initiative chinoise des Nouvelles Routes de la Soie. Elle détaille notamment les trois formes que prend cette implication, ainsi que ses succès et ses limites jusqu’ici. Il ressort de cette analyse que l’implication chinoise dans le secteur, bien qu’encore relativement limitée, est néanmoins de long terme, et pourrait à un horizon de 20 à 30 ans avoir des conséquences importantes pour l’Europe.

  • Étude n° 54 - 2018
    « L'industrie de Défense japonaise, renaissance et innovation »
    Auteurs : Océane ZUBELDIA et Marianne PÉRON DOISE (dir.)
    En 2018 sera commémoré le 160è anniversaire du Traité de paix, d’amitié, et de commerce, signé conjointement par le Japon et la France le 9 octobre 1858. Cette Étude collective de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire, consacrée à l’industrie de défense japonaise, tient à mettre en lumière les liens privilégiés entre les deux partenaires. Ce dossier, unique par la qualité des chercheurs et des experts, adopte une approche multidisciplinaire  scientifique,  économique,  philosophique,  historique, politique, stratégique, voire même plus anecdotique et personnelle. Les articles visent à saisir les points forts de l’innovation et de l’industrie japonaise dans le domaine de la sécurité et de la défense, dans un contexte marqué par des enjeux sécuritaires majeurs et une évolution stratégique inédite pour le japon.

2017

  •  Étude n° 53 - 2017

    « Les combattants et les anciens combattants du Donbass : profil social, poids militaire et influence politique »
    Auteur : Anna COLIN LEBEDEV

  • Étude n° 52 - 2017
    « Les États-Unis et la fin de la Grande stratégie ? Un bilan de la politique étrangère d’Obama »
    Auteurs : Maud QUESSARD et Maya KANDEL (dir.)

     

  • Étude n° 51 - 2017
    « Faire la paix et construire l'État : Les relations entre pouvoir central et périphéries sahéliennes au Niger et au Mali »
    Auteurs : Yvan GUICHAOUA et Mathieu PELLERIN

  • Étude No. 51 (EN) - 2018 United Kingdom Great Britain
    "Making Peace, Building the State. Relations between Central Government and the Sahelian Peripheries in Niger and Mali"
    Authors: Yvan GUICHAOUA and Mathieu PELLERIN

  •  Étude n° 50 - 2017
    « La Biélorussie après la crise ukrainienne. Une prudente neutralité entre la Russie et l'Union européenne? »
    Auteur : Ioulia SHUKAN

  •  Étude n° 49 - 2017
    « Les stratégies et les pratiques d'influence de la Russie »
    Auteur : Céline MARANGÉ

  • Étude n° 48 - 2017
    « La rupture stratégique »
    sous la direction du LCL Olivier ENTRAYGUES

  • Étude n° 47 - 2017
    « Les Blogs de défense en France »
    Auteur : Lcl Arnaud PLANIOL

2016

  • Étude n° 46 - 2016
    « Les États-Unis au Moyen-Orient : Évolutions et perspectives stratégiques »
    sous la direction de Antoine COPPOLANI et Pierre RAZOUX

 

  • Étude n° 45 - 2016
    « La sociologie des organisations appliquée aux groupes armés non-étatiques »

    Auteur : Alix LE MOIGN
  • Étude No. 45 (En) - 2016 United Kingdom Great Britain
    « The Sociology of Organisations applied to Non-State Armed Groups »
    Author: Alix LE MOIGN

  • Étude n° 44 - 2016
    « L'émergence de puissances africaines de sécurité : Étude comparative »
    Auteurs : Yousra ABOURABI et Julien DURAND DE SANCTIS

  • Étude n° 43 - 2016
    « L’intégration des femmes dans les armées américaines »
    Auteur : LCL Arnaud PLANIOL
  • Étude No. 43 (En) - 2016 United Kingdom Great Britain
    "The integration of women in the US military"
    Author: LCL Arnaud PLANIOL
  • Étude n° 42 - 2016
    « L’homme augmenté, réflexions sociologiques pour le militaire »
    sous la direction d'Agnès COLIN

2015

  • Étude n° 41 - 2015
    "Defending Europe? A Stocktaking Of French and German Visions for European Defense"
    Author: Barbara KUNZ

  • Étude n° 40 - 2015
    « Stratégies de mise en place des soft powers européen et russe en Moldavie après la Guerre froide »
    Auteur : Michael LAMBERT

  • Étude n° 39 - 2015
    « Parlements et légitimité démocratique de la Politique de sécurité et de défense commune » 
    Auteurs : Général (2S) Maurice de LANGLOIS et Sara CANTO
  • Étude No. 39 (En) - 2015United Kingdom Great Britain
    "Parliaments and Democratic Legitimacy of the Common Security and Defence Policy Major"
    Authors : General (2S) de Langlois M. and Sarah Canto

  • Étude n° 38 - 2015
    « Quelles stratégies face aux mutations de l’économie de défense mondiale ? »
    sous la direction d’Aude-Emmanuelle FLEURANT

  • Étude n° 37 - 2015
    « Les sanctions contre la Russie ont-elles un effet dissuasif ? »
    Auteur : Céline MARANGÉ

2014

2013

  • Étude n° 29 - 2013
    « États-Unis : quelle transition stratégique ? La politique de défense sous Obama, entre dynamiques internes et évolutions internationales »
    Auteurs : Maya Kandel (dir) et Aude-Emmanuelle Fleurant
    Synthèse

  • Étude n° 28 - 2013
    « La Turquie au Moyen-Orient :  L’apprentissage de la puissance »
    Auteur : Gilles Riaux  (dir)
    Synthèse

  • Étude n° 27 - 2013
    « Réflexions sur la crise libyenne »
    Auteur : Pierre Razoux  (dir)

  • Étude n° 26 - 2013
    « Francophonie et profondeur stratégique »
    Auteurs : Niagalé Bagayoko et Frédéric Ramel (dir)
    Synthèse

  • Étude No. 26 (En) - 2013  United Kingdom Great Britain
    "Francophonie and strategic depth"
    Auteurs : Niagalé Bagayoko et Frédéric Ramel (dir)

  • Étude n° 25 - 2013
    « Les défis stratégiques africains : exploration des racines de la conflictualité en Afrique Centrale »
    Auteur : Amandine Gnanguênon (dir)
    Synthèse

  • Étude n° 24 - 2013
    « Les défis stratégiques africains : exploration des racines de la conflictualité en Afrique de l'Est »
    Dr Amandine Gnanguênon (dir)
    Synthèse

  • Étude n° 23 - 2013
    « Défense européenne et information des citoyens »
    Auteur : GCA (2S) Jean-Paul Perruche
    Synthèse


2012

 

  • Étude n° 22 - 2012
    « Évolution du contrôle parlementaire des forces armées en Europe »
    Auteurs : Bastien Irondelle, Olivier Rozenberg, Catherine Hoeffler, Jean Joana, Olivier Chopin, Christian Olsson

  • Étude n° 21 - 2012
    « L'image des militaires français à la télévision, 2001-2011 »
    Auteur : Bénédicte Chéron
    Synthèse

  • Étude n° 20 - 2012
    « Insurrections-contre-insurrections : éléments d’analyse sociologique à partir des terrains irakien et afghan »
    Auteurs : Gilles Dorronsoro (Paris I Panthéon-Sorbonne), Christian Olsson et Raphaël Pouyé (CEC)

  • Étude n° 18 - 2012
    « Etude comparative des livres blancs des 27 États membres de l'UE : pour la définition d'un cadre européen »
    Auteurs : Olivier De France et Nick Witney (European Council on Foreign Relations)
    Synthèse

  • Étude n° 16 - 2012
    « Relation homme-robot, prise en compte des nouveaux facteurs sociologiques »
    Auteurs : Frédéric Coste et Adeline Taravella
    Présentation

  • Étude n° 15 - 2012
    « Analyse comparée de la stratégie spatiale des pays émergents : Brésil, Inde, Chine »
    Auteurs : Florence Gaillard-Sborowsky, Emmanuel Puig, Isabelle Sourbès-Verger

  • Étude n° 14 - 2012
    « L'évolution du débat stratégique en Asie du Sud-est »
    Auteur : Pierre Journoud (dir.)

  • Étude n° 13 - 2012
    « Utilisation et investissement de la sphère internet par les militaires »
    Auteurs : Marc Hecker, Thomas Rid

  • Étude n° 12 - 2012
    « L'UE en tant que tiers stratégique »
    Auteur : Frédéric Ramel (dir.)

  • Étude n° 11 - 2012
    « L'Europe post-Lisbonne, illusion ou défi ? »
    Auteur : Général Jean-Paul Perruche (dir.)

2011

  • Étude n° 10 - 2011
    « Enquête sur les jeunes et les armées : images, intérêt et attentes »
    Auteurs : Ronald Hatto, Anne Muxel, Odette Tomescu

  • Étude n° 9 - 2011
    « Etudier le renseignement, état de l’art et perspectives de recherche »
    Auteurs : Olivier Chopin (dir.), Amélie Massard, Bastien Irondelle

  • Étude n° 8 - 2011
    « Du pétrole à l'armée : les stratégies de construction de l'Etat aux Emirats Arabes Unis »
    Auteur : Victor Gervais

  • Étude n° 7 - 2011
    « Chaos, réveil et sursaut. Succès et limites de la stratégie du "surge" en Irak (2007-2009) »
    Auteur : Stéphane Taillat

  • Étude n° 6 - 2011
    « Du Network Centric à la stabilisation, émergence des nouveaux concepts et innovation militaire »
    Auteurs : P.Gros, N.Vilboux, A.Kovacs, F.Coste, M.Klein, A. Malissard


2010

  • Étude n° 5 - 2010
    « La perception de la défense française chez nos alliés »
    Auteurs : Ronald Hatto, Odette Tomescu

  • Étude n° 4 - 2010
    « OTAN : Continuité ou rupture ? »
    Auteur : Général Jean-Paul Perruche

  • Étude n° 3 - 2010
    « Israël et son armée : société et stratégie à l'heure des ruptures »
    Auteurs : le Général Bertrand Binnendijk, Samy Cohen, Alain Dieckhoff, Caroline Du Plessix, David Khalfa, Ilan Greilsammer, Camille Lorette, Marc Hecker, Thomas Rid, Nicolas Teneze

  • Étude n° 2 - Volume 2 - 2010
    « Armées privées, armées d'Etat »
    Auteurs : Jean-Christophe Romer, Laurent Henninger (dir.)

  • Étude n° 2 - Volume 1 - 2010
    « Des gardes suisses à Blackwater »
    Auteur : Jean-Jacques Roche (dir.)

  • Étude n° 1 - 2010
    « Les crises en Afghanistan depuis le XIX°siècle »
    Auteurs : Mariam Abou-Zahab, Gilllles Boquérat, Lieutenant-colonel Marie-Dominique Charlier, John Gunther Dean, Gérard Fussman, Colonel Michel Goya, Zalmaï Haquani, Pierre Journoud, Hassan Kakar, Pierre Lafrance, Nicolalas Regaud