aboutpage-info

Dr Jean-Baptiste JEANGÈNE VILMER

Directeur

  • Guerre
  • Ethique
  • Droit

Liens

Biographie

France

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer est directeur de l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM, ministère des Armées) et nonresident Senior Fellow à l’Atlantic Council (Washington DC). Il enseigne également à la Paris School of International Affairs (PSIA) de Sciences Po et au Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS) de l’Ecole normale supérieure de Paris.

Formé dans trois disciplines – la philosophie (licence, master, Ph.D.), le droit (licence, LL.M., postdoctorat) et la science politique (doctorat) – en France et à l’étranger, il était précédemment chargé de mission « Affaires transversales et sécurité » au Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (2013-2016), chercheur à la Faculté de droit de McGill University au Canada (2011-2013), maître de conférences au département de War Studies du King’s College de Londres (2010-2011), chargé de recherche auprès de la direction à l’ENS Ulm (2010), postgraduate fellow du MacMillan Center for International and Area Studies de Yale University aux Etats-Unis (2008-2009), attaché à l’ambassade de France au Turkménistan (2007-2008) et chargé de cours au département de philosophie de l’Université de Montréal (2004-2007).

Auditeur de la 68e session nationale « Politique de défense » de l’IHEDN, membre du conseil scientifique du Collège de Défense de l’OTAN, il est récipiendaire de plusieurs distinctions (dont les prix du maréchal Foch de l’Académie française, prix Olivier Debouzy, prix de la Chancellerie de Paris, Munich Young Leader).

Auteur d’une centaine d’articles et d’une vingtaine de livres, il a notamment publié sur les théories des relations internationales (réalisme, Raymond Aron), la sécurité collective (CSNU, encadrement du veto), l’interventionnisme militaire (Libye, Syrie, Ukraine), la R2P, le droit des conflits armés, le débat humanitaire sur le nucléaire militaire (TIAN), la guerre à distance (éliminations ciblées, drones armés, systèmes d’armes létaux autonomes), la justice pénale internationale (la CPI, en particulier dans sa relation à l’Afrique), la « guerre hybride », les manipulations de l’information, les droits de l’homme, le totalitarisme, la Corne de l’Afrique (Erythrée) et les mutations du système international.

 


United Kingdom Great Britain

Dr. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer is director of the Institute for Strategic Research (IRSEM) at the French Ministry of the Armed Forces, after having served as Policy officer on “Security and Global Affairs” at the Policy Planning Staff (CAPS) of the French Ministry of Foreign Affairs (2013-2016). Trained in three disciplines— philosophy (Bachelor, Master, Ph.D.), law (Bachelor, LL.M., post-doctorate) and in political science (Ph.D.)—, he has held positions at the Faculty of Law at McGill University, Canada (2011-2013), at the department of War Studies of King’s College London (2010-2011), at the MacMillan Center for International and Area Studies at Yale University (2008-2009), at the French Embassy in Turkmenistan (2007-2008), and at the University of Montreal (2005-2007).


He is an auditor of the 68th national session on “Defense Policy” of the Institute for Higher National Defense Studies (IHEDN), a member of the Academic Advisory Board of the NATO Defense College, and a lecturer at Sciences Po and the ENS Ulm. He has received numerous awards, including the “Maréchal Foch” prize from the Académie française in 2013, and was selected as a Munich Young Leader at the Munich Security Conference in 2018.


The author of one hundred articles and nineteen books, he published on international relations theory (notably on realism and Raymond Aron), collective security (UNSC, veto restraint), military interventionism (Libya, Syria, Ukraine), R2P, the law of armed conflict, the humanitarian debate on nuclear weapons (TPNW), remote warfare (targeted killings, armed drones, lethal autonomous weapon systems), international criminal justice (ICC, in particular in its relationship to Africa), “hybrid warfare”, information manipulation, human rights, totalitarianism, the Horn of Africa (Eritrea) and the recent mutations of the international order.

 

Publications

Livres (sélection)

- Théories des relations internationales, collection "Que sais-je ?", PUF, 2020, 128 pages.
 
- Dictionnaire de la guerre et de la paix, collection "Quadrige Dicos poche", PUF, 2017, 1500 p. (avec F. Ramel et le général B. Durieux).
 
- La Responsabilité de protéger, collection "Que sais-je ?", PUF, 2015, 128 p.
 
- Erythrée : un naufrage totalitaire, PUF, 2015, 334 p. (avec F. Gouéry).
 
- Ethique  des  relations  internationales. Problématiques contemporaines, préface de P. Hassner, PUF, 2013, 474 p. (avec  R. Chung).
 
- 24 heures chrono. Le choix du mal, PUF, 2012, 168 p.
 
- La Guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir, préface de H. Védrine, PUF, 2012, 624 p.
 
- Pas de paix sans justice ? Le dilemme de la paix et de la justice en sortie de conflit armé, Presses de Sciences Po, collection "Références", 2011, 304 p.
 
- Turkménistan, collection "Réseau Asie", CNRS Editions, 2010, 479 p.
 
- Réparer l’irréparable. Les réparations aux victimes devant la Cour pénale internationale, préface d'A. Garapon, PUF, 2009, 214 p.

 

 

Rapport interministériel

(avec Alexandre Escorcia, Marine Guillaume et Janaina Herrera) Les Manipulations de l’information : un défi pour nos démocraties, rapport du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) du ministère des Armées, Paris, août 2018.

 

Articles et chapitres de livres (sélection)

"Russia as a hurricane, China as climate change: Different ways of information warfare", War on the Rocks, 21 janvier 2020 (avec P. Charon).
 
"L'Afrique et la Cour pénale internationale", in J. Fernandez, X. Pacreau et M. Ubédia Saillard (dir.), Statut de Rome de la Cour pénale internationale. Commentaire article par article, 2e éd., Pedone, 2019, t. I, p. 229-254.
 
"A People-Oriented Peace Formula for the Donbass", The Washington Quarterly, 42:2, 2019, p. 115-132 (avec E. Dreyfus).
 
"Interdire les armes nucléaires : une fausse bonne idée", in N. Haupais (dir.), La France et l'arme nucléaire, CNRS Editions, 2019, p. 175-204.
 
"The Responsibility Not To Veto: A Genealogy",  Global Governance: A Review of Multilateralism and International Organizations, 24:3, 2018, p. 331-349.
 
"La relève stratégique : une première histoire du soutien aux jeunes chercheurs sur les questions de défense et de sécurité",  Les Champs de Mars. Revue d’études sur la guerre et la paix, n°30, mai 2018, p. 9-43.
 
"Aron’s Oxymorus International Ethics", in O. Schmitt (ed.), Raymond Aron and International Relations, Routledge, 2018, p. 70-92.
 
"France and the American Drone Precedent : A Consequentialist Response to a Polemical Critique", in D. Brunstetter and J.-V. Holeindre (eds.), The Ethics of War and Peace Revisited, Georgetown University Press, 2018, p. 97-116.
 
"Le tournant des études sur la guerre en France",  Revue Défense Nationale, n°800, mai 2017, p. 51-61.
 
"La compétence universelle à l’épreuve des crises diplomatiques",  Revue de science criminelle et de droit pénal comparé (RSC), 4/2016, p. 701-724.
 
"The African Union and the International Criminal Court: Counteracting the crisis",  International Affairs, 92:6, 2016, p. 1319-1342.
 
"Autonomous Weapon Diplomacy : The Geneva Debates",  Ethics & International Affairs, Online Exclusive, 27 September 2016.
 
"Ten Myths About the 2011 Intervention in Libya",  The Washington Quarterly, 39:2, 2016, p. 23-43.
 
"Les turbulences de l'ordre mondial : une lecture critique du World Order de Henry Kissinger", Revue française de science politique, 65:1, 2015, p. 111-125.
 
"Pour un réalisme libéral en relations internationales", Commentaire, 141, 2013, p. 13-20.
 
"Quand intervenir ? Le critère du dernier recours dans la théorie de l'intervention humanitaire", Raisons politiques, 45, 2012, p. 103-128.
 
"Pourquoi intervenir ? Le critère de la cause juste dans la théorie de l'intervention humanitaire armée", Critique internationale, 54, 2012, p. 145-168.

 

Note de l'IRSEM

"Contre toute attente", la paix entre l'Ethiopie et l'Erythrée. Causes, conséquences, scénarios, Note de recherche n°72, IRSEM, 6 mars 2019, 29 p.