aboutpage-info

Dr Victor VIOLIER

Postdoctorant

Biographie

France

Victor Violier est chercheur postdoctoral au CNRS rattaché au Centre de Recherches Internationales [CERI] de Sciences Po, résident à l’IRSEM et chercheur associé à l’Institut des Sciences sociales du Politique (ISP).

Docteur en science politique de l’Université Paris Nanterre, diplômé de l’Institut d’études politiques de Rennes, de l’Institut de la langue russe – Pouchkine et de la faculté d’administration publique de l’Université d’État de Moscou-Lomonossov, il est spécialiste de l’État, des élites et de l’administration en Russie soviétique et post-soviétique. Il a consacré ses recherches doctorales à l’étude du redéploiement de l’État en Russie contemporaine en prenant comme entrée la formation de ses serviteurs. Sa thèse se concentre ainsi sur les dispositifs institutionnels de formation des cadres et leurs transformations de la fin de la période stalinienne à la Russie contemporaine. Pour ce faire, il a réalisé de nombreux terrains et séjours de recherche à Moscou et dans les régions du Nord-Ouest, de la Volga, de l’Oural et de Sibérie. Au cours de sa thèse, Victor Violier a été lauréat de deux bourses « AMI jeunes chercheurs » du MESR auprès du Centre d’études franco-russe de Moscou (CEFR) et doctorant invité à l’Université d’État de Novossibirsk (Sibérie).

Affecté au domaine « Espace euratlantique – Russie », il travaille désormais à un nouveau projet de recherche portant sur les élites militarisées en Russie post-soviétique et la formation du consensus politique ayant mené aux interventions militaires en Géorgie, en Syrie et en Ukraine.

Il est secrétaire de la Société française pour les études russes et est-européennes en sciences sociales (SFERES), membre élu du bureau du RT 42 « Sociologie des élites » de l’Association Française de Sociologie (AFS) et co-responsable scientifique du séminaire « Mondes postsoviétiques » du CERI.

Il enseigne depuis 2013 la science politique, la sociologie, la politique comparée et les relations internationales, en France (Université Paris Nanterre, Université d’Angers, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Université de Picardie Jules Verne), et à l’étranger (Slovaquie, Russie). Il est qualifié aux fonctions de Maître de conférences par les sections 04 (science politique), 13 (études slaves et baltes) et 19 (sociologie, démographie) du Conseil National des Universités et lauréat du CAPES d’histoire-géographie.

 

United Kingdom Great Britain

Holding a Ph.D. from the Université Paris Nanterre (UPN, Institut des Sciences sociales du Politique [ISP]) trained in political science and public law at Sciences Po Rennes and the Moscow State University-Lomonossov (School of Public Administration), Victor Violier is a postdoctoral researcher at the CNRS attached to the Centre de Recherches Internationales [CERI] at Sciences Po, resident at the IRSEM and associate researcher at the Institut des Sciences sociales du Politique (ISP). His research work sits at the crossroads of political sociology and soviet & post-soviet studies.

Publications

Publications les plus récentes (2022) :

-       « En Russie, sur fond de guerre en Ukraine, l’élite se débarrasse de ses derniers « libéraux » », The Conversation, juillet 2022.

-       « L’affaire Maou ou le resserrement antilibéral du pouvoir russe », AOC média, octobre 2022.

 

Principales publications :

 

2017             « The Militarization Theory in Post-Soviet Russia: Dispelling the Pathological Look at Political and Administrative Elites. ». Research in Political Sociology, vol. 24, pp.191-213, 2017.

 

2018              « L’ANCMSP, 20 ans d’existence entre régulation professionnelle et lutte contre la précarisation du travail », Socio-logos [En ligne], mars 2018, avec le bureau de l'ANCMSP.

 

2019             « La procuration, un vote de classe », Métropolitiques [en ligne], mai 2019, avec Baptiste Coulmont, Christophe Le Digol, Paul Lehner et Jean-Baptiste Paranthoën.

 

2020             « Les élites par leurs marges : (im)perméabilité et performativité des frontières sociales », SociologieS [En ligne], février 2020, dossier coordonné avec Pierre Bataille et Sophie Louey.

 

« La notion d’élite au travail : une épistémologie par les marges », SociologieS [En ligne], février 2020, Introduction au dossier coécrite avec Pierre Bataille et Sophie Louey

 

Thèse de doctorat (2021) :

 

« Façonner l’État, former ses serviteurs : les reconfigurations de la politique des cadres de la fin de l'Union soviétique à la Russie de Vladimir Poutine », Thèse de doctorat en science politique sous la direction de Béatrice Hibou et Frédéric Zalewski, Université Paris Nanterre, 2021.