Note de recherche n° 119 - 2021

"KALININGRAD, MIROIR DES AMBITIONS MILITAIRES RUSSES D’AUJOURD’HUI"

21
Dec

L’oblast de Kaliningrad, enclave russe dans l’Union européenne, a fait l’objet d’une remilitarisation croissante, qui alimente les tensions entre les États baltes, la Russie et l’OTAN. Il revêt un caractère stratégique pour Moscou car il offre un accès permanent à l’océan Atlantique via la Baltique en s’affranchissant des brise-glaces nécessaires pour naviguer en tout temps par la route du Nord. La modernisation de ses capacités militaires, qui s’est faite progressivement, est représentative des difficultés auxquelles a été confrontée l’industrie de défense russe à la suite de la crise économique et des conséquences des sanctions qui la touchent depuis 2014. La récente restructuration du 11e corps d’armée stationné à Kaliningrad, regroupant l’ensemble des forces armées de l’oblast, lui permet de disposer d’un panel de capacités opérationnelles avérées allant de l’assaut amphibie à la défense multicouche de ses espaces terrestres, aériens et maritimes.

Téléchargez la Note de recherche n°119 - 2021

 

Chercheur(s) associés à cette actualité

Malcolm PINEL

Doctorant au laboratoire LIMEEP à Paris Saclay et doctorant associé à l’IRSEM

Malcolm PINEL

Doctorant au laboratoire LIMEEP à Paris Saclay et doctorant associé à l’IRSEM

Malcolm PINEL

Doctorant au laboratoire LIMEEP à Paris Saclay et doctorant associé à l’IRSEM

Malcolm PINEL

Doctorant au laboratoire LIMEEP à Paris Saclay et doctorant associé à l’IRSEM

Malcolm PINEL

Doctorant au laboratoire LIMEEP à Paris Saclay et doctorant associé à l’IRSEM