Étude de l'IRSEM n°79 - 2021

L'ENTRÉE EN VIGUEUR DU TIAN : UN TOURNANT POUR LA CAMPAGNE D'INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES ?

21
May

Les armes nucléaires sont-elles prohibées depuis l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) intervenue le 22 janvier 2021 ? Sur le plan juridique, la portée du traité ne s’étend pas au-delà de ses membres, tous déjà engagés à ne pas se doter de l’arme nucléaire depuis des années à travers le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP). Pourtant, la campagne internationale menée par un ensemble d’acteurs, dont le plus visible est certainement l’International Campaign to Abolish Nuclear weapons (ICAN) proclame que les armes nucléaires sont « hors la loi ». L’ICAN en particulier prend appui sur cette évolution pour légitimer son action et opérer un tournant sans doute nécessaire à sa pérennisation et à l’amélioration de l’image du TIAN. En parallèle, cette ONG poursuit une stratégie de délégitimation de l’arme nucléaire et de stigmatisation d’une sélection d’États parmi ceux qui ont choisi de faire reposer leur sécurité sur la dissuasion nucléaire. Cette étude vise à exposer les enjeux de la mise en oeuvre du TIAN et les mécanismes impliqués dans son utilisation par l’ICAN.

Téléchargez l'étude de l'IRSEM n° 79 - 2021

 

Chercheur(s) associés à cette actualité

CF Tiphaine DE CHAMPCHESNEL

Chercheur Dissuasion et désarmement nucléaires