Étude de l'IRSEM n° 63 - 2018

« Le Rôle des armées dans la fonction « intégration» de l'État » par Barbara JANKOWSKI

13
Dec

En France, depuis plus d’une décennie, on s’interroge de manière récurrente sur le devenir de la cohésion nationale et sur la pérennité du modèle républicain d’intégration, notamment parce que les instruments de l’intégration sociale ne fonctionnent plus aussi bien que par le passé. Les armées ont cherché à faire le point sur leur rôle dans ces processus et sur ce que l’on pourrait attendre d’elles en cas de désintégration sociale accrue. Dans un premier temps, l’étude évalue les facteurs susceptibles de modifier les caractéristiques de la population française dans les vingt ans à venir et envisage les conséquences possibles sur les mécanismes d’intégration. On y précise également les concepts d’intégration et de cohésion sociale ainsi que les éléments qui peuvent affecter ces deux processus, tels qu’ils sont appréhendés par la communauté des chercheurs en sciences sociales. L’étude s’interroge ensuite sur l’inscription de la fonction « intégration » dans le corpus des textes qui encadrent les missions et les activités des armées et détaille l’expérience des armées en matière d’intégration et d’insertion sociale, deux domaines qui interagissent largement. Pour terminer, on y examine la manière dont les militaires et les acteurs civils appartenant à des institutions impliquées dans les processus d’intégration conçoivent le rôle des armées face aux failles de l’intégration sociale, en complément des missions qui leur incombent déjà.

 

Téléchargez l'Étude de l'IRSEM n° 63 - 2018

 

 

Chercheur(s) associés à cette actualité

ICT Barbara JANKOWSKI

Chercheur Sociologie des forces armées