Note de recherche n° 114 - 2021

« LA DIPLOMATIE DES « LOUPS GUERRIERS » OU LA NOUVELLE POLITIQUE DE LÉGITIMATION DU PARTI COMMUNISTE CHINOIS »

12
Apr

Depuis quelques années et a fortiori depuis le début de la crise sanitaire, certains diplomates chinois, communément appelés « loups guerriers » par les médias occidentaux, ont adopté un ton belliqueux dans les médias et sur les réseaux sociaux. Alors que cette nouvelle pratique, très décriée au sein des opinions publiques occidentales et asiatiques, conforte la perception de la Chine comme une menace, cette note s’interroge sur les motivations qui poussent le Parti communiste chinois (PCC) à la perpétuer. Ce paradoxe tient à ce que les véritables destinataires de cette politique extérieure chinoise sont les Chinois eux-mêmes, qu’ils vivent dans le pays ou à l’étranger. Cette politique extérieure à usage interne a pour but principal de légitimer le PCC aux yeux de ses propres citoyens, dans la continuité des précédents leaders chinois. Ainsi, cette diplomatie des « loups guerriers » n’affecte pas les objectifs de la politique étrangère chinoise. Trois éléments étayent cette hypothèse : la visibilité des « loups guerriers » en Chine, les références subtiles au « siècle d’humiliation » et enfin l’instrumentalisation de la fracture culturelle pour mettre à distance les régimes démocratiques.

Téléchargez la Note de recherche n° 114 - 2021

Chercheur(s) associés à cette actualité

Dr Camille BRUGIER

Chercheuse Chine