Étude de l'IRSEM n° 95 - 2022

L’ARMÉE, LES FRANÇAIS ET LA CRISE SANITAIRE, UNE ENQUÊTE INÉDITE

20
Jul

L’opération Résilience déclenchée par le président de la République dès le début de la pandémie de Covid-19 confirme la relative évidence avec laquelle le pouvoir civil saisit désormais le personnel militaire en soutien de son action. Cela va-t-il de soi pour les populations ? Qu’en pensent les Français ? Quelle légitimité reconnaissent-ils au pouvoir politique et au pouvoir militaire dans cette situation d’exception ? C’est un aspect peu analysé de la façon dont la crise sanitaire a été traitée par les autorités politiques et sanitaires et vécue par les populations, non seulement dans ses moments les plus intenses (printemps 2020), mais aussi dans ses temps de relative accalmie (été 2020, printemps 2021), que cette étude entend présenter. Elle expose les résultats d’une enquête inédite menée auprès d’un échantillon représentatif de la population française sur la perception du rôle et de la mobilisation des armées dans la crise sanitaire. Elle renseigne sur la façon dont se répartit pour l’opinion publique l’équilibre des pouvoirs, des décisions et des compétences entre les pouvoirs civil et militaire lors des crises non conventionnelles. Plus largement, les données recueillies permettent de revisiter le lien des Français à leurs armées, l’image qu’ils en ont, et de cerner l’évolution de leurs attentes en matière de sécurité et de protection. Enfin, l’enquête rend compte de l’état d’esprit des Français confrontés au fléau de la pandémie, aux restrictions imposées et aux inquiétudes que cette crise inédite a pu occasionner.

. Téléchargez l'Etude de l'IRSEM n°95

Chercheur(s) associés à cette actualité

DR1 (CNRS) Anne MUXEL

Directrice de domaine

Dr Angélique PALLE

Chercheur Énergie et matières premières

Dr Florian OPILLARD

Chercheur Défense et Société