Étude de l'IRSEM n° 71 - 2019

« LE SRI LANKA, L’INDE ET LE PAKISTAN FACE À LA BELT AND ROAD INITIATIVE CHINOISE »

7
Nov

L’Inde, le Pakistan et le Sri Lanka sont directement concernés par la route maritime et la ceinture terrestre des « nouvelles routes de la soie » chinoises. Cette étude identifie les nouveaux défis stratégiques et les opportunités auxquels ces trois pays font face avec la Belt and Road Initiative (BRI). Comme dans d’autres régions du monde, l’enjeu pour l’Asie du Sud est d’autant plus grand qu’elle est l’un des théâtres où se manifestent clairement les dimensions multiples et interconnectées de la BRI : politique, économique et militaire. La BRI est ainsi devenue un élément incontournable de la réflexion des pays concernés sur leurs politiques intérieures et étrangères. Dans ce contexte, cette région représente un laboratoire miniature des tensions engendrées par le développement de la BRI. Elle a la particularité de représenter en son sein un clivage de réponses contrastées, positives et critiques, que l’on retrouve au niveau global. En même temps, les évolutions récentes de la BRI et, au-delà, de la relation bilatérale entre les pays impliqués et la Chine, incitent à la prudence quant à une catégorisation trop binaire de ces réponses.

 

Téléchargez l'étude de l'IRSEM n°71 - 2019

 

 

Chercheur(s) associés à cette actualité

Dr Raphaëlle KHAN

Chercheur Inde-Asie du Sud