Avec Alexandre Jubelin, diffusé le 30/01/2019.

 

 

C’est la guerre irrégulière qui se trouve dans le collimateur de l’IRSEM, avec Elie Tenenbaum, historien et chercheur au Centre des Etudes de Sécurité de l’IFRI.

Avec Alexandre Jubelin, ils y discutent de ce qu’est une guerre irrégulière (2:00), évoquent la figure de Lawrence d’Arabie (7:43), et racontent la construction d’une réflexion sur la guerre irrégulière dans l’Entre-deux-guerres (14:30), puis sa mise en œuvre par la Grande-Bretagne dans la Seconde Guerre mondiale (18:36), la « vengeance bureaucratique » contre les opérations irrégulières au sortir de la guerre (25:07), et leur retour en pleine guerre froide (28:11) avec la récupération au passage des savoirs nazis de contre-insurrection par les États-Unis (31:04). Puis ils abordent les grands terrains de mise en œuvre de la guerre irrégulière au XXe siècle que sont les guerres coloniales où se ressent l’influence maoïste : l’Indochine (36:31) puis tout le sud-est asiatique où collaborent Anglais, Français et Américains (42:48), la guerre d’Algérie où l’armée française connaît un succès paradoxal (45:22) et le Vietnam où les Américains décident au contraire d’abandonner complètement tous les savoir contre-insurrectionnels pour se concentrer sur la puissance de feu (50:27). Ils concluent enfin sur l’effacement apparent de la guerre irrégulière depuis les années 1970 (54:55), et son retour à travers l’émergence du terrorisme au tournant du siècle (1:04:20)

Elie Tenenbaum

Elie Tenenbaum est chercheur au Centre des Études de Sécurité de l’IFRI (Institut français des relations internationales), et coordinateur du Laboratoire de Recherche sur la Défense. Il est l’auteur de Partisans et centurions. Une histoire de la guerre irrégulière au XXe siècle (Perrin 2018)