L’équipe de recherche est répartie en cinq domaines :

 

Questions régionales Nord qui traite de l’Europe, des États-Unis, de la Russie et de l’espace post-soviétique, de la Chine, du Japon et de la péninsule coréenne. Il étudie à la fois les interactions entre ces ensembles, les nouveaux équilibres régionaux et les modalités de la coopération européenne dans le domaine de la Défense. Sur le plan conceptuel, il s’interroge sur les évolutions de la puissance, les stratégies d’influence et de manipulation de l’information, de même que sur le rôle de l’armée et des conflits dans l’évolution des régimes politiques. Sur le plan prospectif, il développe des outils de wargaming et de simulation stratégique qu’il met à profit d’un nombre croissant d’acteurs institutionnels et académiques pour contribuer à la fonction anticipation du ministère des Armées.

 

Questions régionales Sud traite de l’Afrique, du Moyen-Orient, du Golfe, du sous-continent indien, de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique.

 

Armement et économie de défense s’intéresse aux dynamiques des conflits suivant un double prisme - les évolutions technologiques et le fait environnemental - et leurs implications sur les politiques de défense et de sécurité. Les travaux de recherche du domaine s’appuient sur  une approche pluridisciplinaire, à la fois qualitative et quantitative, qui mobilise des champs scientifiques variés : histoire des technologies, géographie, économie des conflits, science politique.

 

Défense et société examine le lien armées-nation, l’attitude de l’opinion publique vis-à-vis des questions de défense, et la sociologie de la violence, de la guerre et des forces armées.
Les axes d’étude du domaine Défense et Société sont à l’interface des problématiques spécifiques au monde militaire et des évolutions sociétales auxquelles celui-ci est confronté. Les dimensions privilégiées sont les suivantes : lien entre la société civile et les armées, sociologie du personnel militaire, intégration des femmes dans les conflits armés, relations entre pouvoir politique et institution militaire, renouvellement des formes d’engagement, socialisation et intégration de la jeunesse, montée des radicalités. Outre ses activités de recherche, le domaine Défense et Société entend aussi promouvoir les questions de Défense au sein de la société civile, auprès de l’ensemble de ses acteurs, y compris dans le champ académique.

 

Pensée stratégique étudie la conduite des conflits armés à tous les niveaux (stratégique, opératif, tactique).