Note de recherche n° 113 - 2021

« LE FAIT NATIONAL : UN PARAMÈTRE INCONTOURNABLE DANS LE NOUVEAU CONTEXTE POLITICO-STRATÉGIQUE MAGHRÉBIN ET MOYEN-ORIENTAL »

29
Mar

Le Maghreb et le Moyen-Orient sont touchés, dans un contexte stratégique régional tendu et instable, par le retour ou l’émergence du fait national comme élément central et structurant du fonctionnement des États et des sociétés. Ce phénomène, qui s’est amplifié à la faveur des soulèvements observés dans le monde arabe et en Iran depuis une dizaine d’années, révèle la priorité désormais accordée au cadre national dans la conduite politique interne comme extérieure des pays, en même temps que le rejet des ingérences étrangères et des utopies transnationales. Ce retour global du national interroge sur les dynamiques dont il est porteur, mais aussi sur les contradictions et les résistances qu’il rencontre au gré des situations et des crises affectant l’ensemble de la région. Il fait ainsi ressortir les tensions entre nationalisme étatique et internationalisme islamiste, mais aussi la difficulté pour plusieurs pays d’accéder au statut d’État-nation viable, et enfin la question du retour éventuel à un ou plusieurs hégémons régionaux.

Téléchargez la Note de recherche n°113 - 2021

Chercheur(s) associés à cette actualité

Flavien BOURRAT

Chercheur Maghreb - Moyen-Orient