aboutpage-info

CF Tiphaine De CHAMPCHESNEL

Chercheur Dissuasion et désarmement nucléaires

  • nucléaire

Liens

Biographie

France
Tiphaine de Champchesnel
, a rejoint l’IRSEM en septembre 2017, en tant que chercheur sur les questions de dissuasion et de désarmement nucléaires, pour conduire des travaux, dans la continuité de son expérience professionnelle au sein du ministère des Armées.

Après une spécialisation universitaire sur les questions de maîtrise des armements et de lutte contre la prolifération, elle a travaillé plusieurs années au sein du Centre d’études de sécurité internationale et de maîtrise des armements (CESIM). Recrutée en 2007 comme officier commissionné au sein de la division « maîtrise des armements » de l'état-major des armées, elle a été chargée des dossiers liés à la lutte contre la prolifération balistique. A partir de 2008, elle a occupé plusieurs postes traitant de nucléaire de défense à la Délégation aux affaires stratégiques (DAS) devenue Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du ministère des Armées.

Elle a enseigné dans plusieurs cursus universitaires (master Affaires internationales de Sciences Po Paris, master Études internationales de l’Institut national des langues et civilisations orientales) et continue d’intervenir au profit de l’enseignement militaire supérieur (École de guerre et Centre des hautes études militaires) ainsi que dans des conférences en France et à l’étranger. Elle poursuit une thèse de sciences politiques à l’université de Paris 2 (Centre Thucydide) sur la fabrique du traité sur l’interdiction des armes nucléaires.


United Kingdom Great Britain
Tiphaine de Champchesnel joined IRSEM in September 2017 as a research fellow on nuclear deterrence and disarmament issues, in keeping with her previous professional experience within the Ministry of Armed forces.

After specializing in arms control and nonproliferation at university, she worked for several years within the center on arms control and international security studies (CESIM, Paris). In 2007, she was hired as a commissioned officer within the Arms Control Division of the Armed Forces General Staff where she was in charge of missiles nonproliferation. After 2008, she held different positions related to nuclear deterrence, disarmament and nonproliferation at the Delegation for Strategic Affairs (DAS) and then Directorate General of International Relations and Strategy (DGRIS) of the Ministry of the Armed Forces.

She used to teach university courses (Sciences Po Paris, National Institute of Oriental Languages and Civilizations/INALCO). She still gives lectures in France (including in the French War College and Center for Higher Military Studies) and abroad. As a PHD candidate in political science (University of Paris 2, Centre Thucydide), she is focusing on the making of the treaty on the prohibition of nuclear weapons.

Principales publications

« Vers l'interdiction des armes nucléaires ? Autour de l'attribution du prix Nobel de la paix à l'ONG antinucléaire ICAN », note de recherche de l’IRSEM, n°49, 2017.

« Towards the Prohibition of Nuclear Arms? The Nobel Peace Prize and the International Campaign to Abolish Nuclear Weapons (ICAN) », IRSEM Research Paper, n°49, 2017.

« Quel rôle pour les armes nucléaires après la nouvelle revue de posture américaine (2018) ? » note de recherche de l’IRSEM, n°57, 2018.

« Que faire du traité sur l’interdiction des armes nucléaires ? », Revue de la défense nationale, n°809, avril 2018.

« La nouvelle revue de posture nucléaire américaine et la dissuasion élargie en Asie orientale », Revue de la défense nationale, n°812, été 2018.

« Le soutien du Saint-Siège à l’interdiction des armes nucléaires », Observatoire international du fait religieux (CERI), février 2018.

« The United States, France and nuclear deterrence post NPR », European Leadership Network Commentary, 19 mars 2018.

Médias

Retrouvez le portrait de Tiphaine de Champchesnel dans "3 questions à... Tiphaine de Champchesnel"