Conférence | Les enjeux de la vérification du désarmement nucléaire

Mercredi 05 février 2020

event-image

La vérification est, depuis de nombreuses années, l’un des fondements du régime de non-prolifération des armes nucléaires. Quel serait l’apport du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) sans les accords de garanties entre les États parties et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ? Comment les usages pacifiques de l’énergie nucléaire pourraient-ils être permis sans la possibilité de confirmer le non-détournement de ceux-ci vers des fins militaires ? L’amélioration des standards de ces garanties a permis de combler les lacunes identifiées dans les années 1990. La vérification a également été un élément central dans l’édifice de maîtrise des armements, dont les vestiges sont malheureusement peau de chagrin. Il n’en reste pas moins qu’elle a été au cœur du maintien de la stabilité stratégique. Si la vérification est un sujet éminemment technique, elle emporte un enjeu majeur de sécurité, quel que soit son domaine d’application.

Bien que le contexte international ne permette pas d’envisager pour le moment un processus de désarmement nucléaire, la question de la vérification des mesures et des accords qui en relèveraient, a déjà retenu l’attention de plusieurs États, dotés et non dotés de l’arme nucléaire. Elle est en effet au cœur des engagements de désarmement puisque l’article VI du TNP rappelle la notion de « contrôle international strict et efficace ». Cette tendance s’est renforcée avec les engagements pris au cours du processus d’examen du TNP, notamment la mesure n°19 du plan d’action de 2010 qui engage les États à développer « des moyens de vérification efficaces en matière de désarmement nucléaire ».

Cette conférence a pour objectif de faire le point sur les enjeux stratégiques, diplomatiques et politiques de la vérification du désarmement nucléaire. Elle s’appuiera sur une présentation générale de ceux-ci et une illustration concrète de travaux engagés par certains États à travers un retour d'expérience de l’exercice franco-allemand NuDiVe (Nuclear Disarmament Verification).

La conférence sera articulée autour de deux experts :

  • Mme Emmanuelle Maitre, chargée de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) ;
  • M. Alexandre Quinet, chargé de mission non-prolifération et désarmement à la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du ministère des Armées..

Le panel sera modéré par Tiphaine de Champchesnel, chercheuse sur les questions de dissuasion et de désarmement nucléaire à l’IRSEM.

 

Conférence | Les enjeux de la vérification du désarmement nucléaire
Mercredi 5 février 2020 | École militaire
10h00 - 12h00

INSCRIPTION

 

 

 

 

Informations

Contact :
communication@irsem.fr
01 44 42 48 51

Découvrez l'agenda des activités de l'IRSEM ! L'inscription est obligatoire selon les modalités indiquées.

Je m'inscris aux actualités de l'IRSEM